Cliquez sur la photo ci-dessus pour l'agrandir

DOCUMENTS

  • Aucun document disponible

Rencontre sur la production maraîchère de priximité au Kamouraska

2017-04-21

Les potagers privés et communautaires sont de plus en plus nombreux et plusieurs éléments motivent ce phénomène, tels que l'intérêt de se nourrir plus sainement, de connaître et contrôler les différentes étapes du jardin à l'assiette et de réduire son impact écologique. Le comité de Solidarité rurale du Kamouraska a donc décidé de tenir une rencontre sur ce grand thème.

Monsieur Denis Lévesque, maire de Mont-Carmel, a accueilli les gens en présentant quelques particularités de sa municipalité, notamment le dynamisme des citoyens. "La saveur d'un milieu, ce sont les gens qui l'habitent", a-t-il mentionné en début de conférence.

Mme Renée Dumouchel a quant à elle mentionné que l'objectif du jardin communautaire de Saint-Alexandre-de-Kamouraska est avant tout l'autonomie alimentaire. Au départ, en 2015, 15 familles se sont impliquées dans le but de partager tant les tâches que les récoltes. Deux ans plus tard, en 2017, le jardin communautaire accueillera 30 familles. "Il faut un bon trois ans pour bien implanter un projet et s'assurer de la compréhension des rôles des familles participantes", de mentionner madame Dumouchel. Cette initiative est coordonnée par les bénévoles impliqués et soutenue de façon technique par la municipalité.

Madame Anny Morin a présenté le projet « La Pocatière Ville nourricière », qui est aussi coordonné par un groupe de bénévoles nommé Les incroyables comestibles. Inspirée de ce mouvement planétaire, une citoyenne de La Pocatière a démarré un projet similaire mais adapté aux besoins des citoyens de la ville. Madame Morin précise que la ville facilite l'avancement du projet et accompagne dans les différentes démarches. En plus d'apporter un appui financier, elle soutient techniquement le comité en relayant les informations et communiqués de presse, en réseautant le comité aux autres organismes du milieu et en fournissant du matériel. Madame Morin mentionne aussi la cohérence entre ce projet et l'histoire du milieu pocatois, lieu où l’on retrouve toute la filière de l'agroalimentaire.

La prochaine rencontre de Solidarité rurale du Kamouraska aura lieu le jeudi 14 septembre 2017 à compter de 8h à Saint-Gabriel-Lalemant. Pour participer à la rencontre, contactez Marijo Couturier-Dubé au 418-492-1660 poste 236.

Les rencontres de Solidarité rurale ont comme objectif de susciter des moments d’échange entre citoyens sur des enjeux du territoire.